Site officiel de l'union cycliste nantes atlantique
2

RENAISSANCE pour les MARCHEURS de l’UCNA

13 membres de l’UCNA –dits des  ucnistes- se sont retrouvés samedi 23 avril 2022 pour une balade historique à travers Nantes, guidés par Noëlle GUERIN , puis pour un déjeuner convivial  à l’hippodrome du Petit Port avant de terminer par parier pour le grand prix de l’ UCNA.

Prévue pour la  fin de l’année 2021 mais déplacée à cause de la COVID, cette journée a été appréciée de tous qui, même s’ils ont perdu leurs paris, ont gagné le plaisir de se retrouver enfin et forcément la prochaine fois, ils parieront à nouveau en espérant être plus nombreux .

Voilà ce que Maryvonne BELLIER instigatrice de ces retrouvailles nous écrit.

« Nous partons à la découverte d’un quartier Nantais.Notre guide Noëlle Guérin bien connue de certains choisit de démarrer de Ste Thérèse,église récente en briques rouges. En effet c’était le souhait de son instigateur le Chanoine Larose en référence à la pluie de roses promise par la sainte et son admiration pour la cathédrale Ste Cécile d’Albi. On commence par le jardin du presbytère entretenu par Jacques Bellier qui y plante consciencieusement ses petites graines, puis direction les Américains et sa place Washington.Ce boulevard doit son nom à l’aide que les Américains apportent aux Français lors de la première guerre mondiale.En avril 1917, ils débarquent à Nantes et stockent leur matériel et leurs véhicules dans cette percée de 22 m de large qui relie la route de Rennes à celle de Vannes et  traverse l’ancien domaine de la Sauzinière, ancienne  propriété de la famille Lelasseur.

Noëlle la guide

Les Américains  installent alors un hôpital militaire dans le grand séminaire puisque les séminaristes sont partis au front et que les bâtiments se trouvent donc inoccupés. Les Américains appelés ‘’ Sammies ‘’ en référence à l’oncle Sam y installent également le chauffage central. Et c’est le 30 décembre 1918 que le Maire de Nantes , Paul Bellamy propose de nommer cette nouvelle voie : Boulevard des Américains.

Dans le petit square Gaston Michel ,on découvre la source du Gué Moreau ce petit cours d’eau qui jadis ruisselait abondamment au milieu des forêts  puis s’est trouvé enfoui pour les besoins d’une voirie impitoyable.Après ses débordements et les inondations du quartier Paul Bellamy, il a été maitrisé et canalisé. Maintenant impuissant, il coule sous terre pour aller se jeter dans l’Erdre.

Nous empruntons la rue de la Gourmette avec son centre religieux et le grand séminaire St Jean puis direction le Vélodrome de Longchamp. Nous traversons le boulevard Robert Schumann et arrivons à la Barberie domaine seigneurial,  le château du XVIIIème est  devenu la résidence d’été des évêques avant d’être converti en 1978 en mairie annexe.

Balade en forêt dans la vallée du Cens. Enfin par le chemin Joseph Pierre, nous arrivons à l’Hippodrome du Petit Port pour le déjeuner.

A 12h40 chacun prend son stylo, son papier et surtout son portefeuille pour tout jouer sur le grand prix de ‘’ l’UCNA ‘’ . Personne n’a misé sur le bon jockey mais on aura au moins payé de l’avoine aux chevaux ! »

L’arrivée

Le vainqueur

 

Maryvonne remet le prix au vainqueur.