Le Team U veut peser sur les régionales

Pascal Deramé et Sébastien Cottier espèrent voir au moins deux de leurs coureurs rejoindre les rangs pros en fin d'exercice. Photo : Yann Donnio


En stage actuellement à Saint Brévin, les deux directeurs sportifs du Team U Nantes nous éclairent sur cette nouvelle saison.

Le stage

Pascal Deramé : « Nous avons réuni le groupe depuis samedi à Saint Brévin. Il manque seulement Arnaud Courteille qui est en stage en équipe de France et Julien Gonnet qui suit une formation militaire. L’objectif de cette semaine est double : faire du rythme lors des sorties et travailler la cohésion du groupe. Mardi, nous avons ainsi réalisé une virée de 200 bornes. C’est dans ce genre d’entraînement que les coureurs créent des liens entre eux. En plus, ici, ils n’ont ni télé ni internet ce qui les oblige à communiquer. Ce n’est pas voulu mais ça tombe bien (rires) ! »

La fin des oreillettes

Pascal Deramé : « Nous avons déjà eu le loisir de tester cela lors des deux premières manches des Plages Vendéennes. Pour moi, cela n’est pas vraiment différent car sur ces premières courses, nous avions la possibilité d’aller parler à nos coureurs à l’arrière du peloton. Mais dans des courses vallonnées ou avec des routes étroites, c’est sûr que l’on n’aura plus de contact avec nos coureurs. Dans ce cas, ce sera frustrant car on ne pourra pas aiguiller nos jeunes qui manquent encore de métier. »

Les objectifs

Sébastien Cottier : « La Vallée de la Loire, à la fin du mois, est forcément un objectif. Cette classique se déroule chez nous et notre principal partenaire, les magasins U du département, souhaitent que l’on s’illustre sur ses terres ! C’est pour cela que l’on veut aussi peser sur toutes les classiques de la région. La coupe de France des clubs est aussi un fil rouge avec deux rendez-vous fin mars et début avril. Plus globalement, la réussite d’une saison, c’est surtout de réussir à transmettre un message. Nous, ce que l’on veut, c’est rigueur et investissement personnel et notre devise, c’est un pour tous et tous pour un ! »

Club formateur

Sébastien Cottier : « L’un de nos coureurs, l’espoir Quentin Gougeon, est à l’école du CENS, où il côtoie de nombreux sportifs issus de nombreuses fédérations. L’UC Nantes a quatre juniors et deux coureurs de l’équipe réserve qui fréquentent cette structure. L’objectif, c’est de leur permettre d’avoir des horaires aménagés pour rouler tout en donnant la priorité aux études. Si l’un de nos coureurs manque des cours en raison d’une course par étape par exemple, l’école lui permettra de récupérer tous les contenus après. Quentin, c’est un garçon qui à tout à prouver au niveau cycliste mais qui peut, grâce au CENS, évoluer sur les deux tableaux, scolaires et sportifs. »

Yann DONNIO.

L’effectif DN1 : K. Cherruault (UC sabolienne, 23 ans), A. Courteille (21), J. Frémin (USSA Pavilly-Barentin, 26), J. Gonnet (29), Q. Gougeon (20), M. Renou (25), M. Roman (Cycle poitevin, 23), W. Roseau (22), E. Téguel (VC Pontivy, 19), G. Teillet (28), N. Vaillant (21), A. Vignès (22), C. Vincenti (23).

Ouest-France

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Google
  • Google Plus
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Print